Notre nouvelle séquence « œnologie » nous emmène à Bruley, un petit village de la Meurthe et Moselle, à la rencontre de l’une des plus anciennes familles dans le monde viticole du Toulois. En effet, François Laroppe né en 1722 était maître vigneron au Château de Bruley. 8 générations plus tard, c’est Vincent Laroppe (descendant direct), œnologue diplômé et actuel président de société, qui perpétue le savoir-faire familial entre tradition et technologie moderne…

Le vignoble lorrain, fruit d’une tradition séculaire

Si la proximité du vignoble d’Alsace tout proche peut sembler lui faire de l’ombre, le vignoble lorrain n’a pas à rougir de sa qualité. Il est l’un des plus anciens de France. Le vignoble, qui culmine à 270 mètres, existait déjà en l’an 800 sous Charlemagne. Il fut même le plus vaste de l’hexagone, fort de ses 40 000 hectares au 19ème siècle, soit trois fois plus grand que celui d’Alsace. Les guerres, les maladies de la vigne et le développement des autres grandes régions de production auraient pu avoir raison du vin lorrain, il n’en n’est rien. Ici la culture de la vigne est le fruit d’une tradition séculaire, à l’instar de la famille Laroppe, viticulteurs passionnés de père en fils depuis 8 générations. Ils font partie de la vingtaine de viticulteurs qui ont redonné leurs lettres de noblesse au vignoble toulois dans les années 50 jusqu’à l’obtention de son AOC en 1998. Aujourd’hui, le vignoble lorrain est constitué de trois régions viticoles qui dominent soit la vallée de la Moselle, soit la vallée de la Woevre : le vignoble de la Moselle, le vignoble des Côtes de Meuse et le vignoble des Côtes de Toul.

Maison Laroppe, la passion du métier

Niché au cœur du vignoble Toulois, le Domaine Laroppe est constitué de 22 hectares situés principalement à Bruley et aussi sur les communes limitrophes Lucey et Pagney derrière Barine. Il bénéficie de conditions naturelles exceptionnelles : des coteaux argilo-calcaires bien drainés, des expositions sud et sud-est, soit un ensoleillement optimal. Côté cépages, on y trouve le Gamay (65%) à partir duquel est issu le vin gris ; le Pinot Noir (25%) et l’Auxerrois (10%) pour les vins rouges et les vins blancs. Réputée pour ses AOC de grande qualité (Côtes de Toul Gris, Côtes de Toul Blanc et Rouge), ses vins mousseux (Perlé pétillant, cuvées spéciales etc.), ainsi que pour ses eaux de vie et liqueurs (Mirabelle, Marc de Lorraine etc.), la Maison de Laroppe contribue pleinement à la préservation d’un patrimoine millénaire et d’un savoir-faire ancestral. Ici, les vendanges se font toujours à la main, la vinification et la mise en bouteille sur place dans les caves de la propriété. Ces dernières années, des investissements ont été réalisés dans plusieurs domaines : création d’une nouvelle cave avec une cuverie inox thermorégulée, un hall de pressurage équipé d’un pressoir pneumatique, installation d’une cuve rotative Vinimatic pour la vinification des vins rouges et la mise en valeur d’une cave voûtée du 19ème siècle utilisée comme caveau de dégustation. Avec une production annuelle d’environ 140 000 bouteilles, la Maison Laroppe possède une clientèle très diversifiée en Lorraine allant du particulier à la grande distribution en passant par les restaurants et les épiceries fines. Elle a pour projet de développer davantage son implantation sur la France entière et à l’exportation.

Que manger avec les vins de Lorraine ?

Trois cépages, trois couleurs de vins, l’AOC Côtes de Toul dispose de formidables atouts pour s’accorder avec une large palette de mets à tout moment du repas. Servis autrefois sur les tables des riches évêques de Toul, les vins lorrains sont une valeur sûre pour accompagner les spécialités de la région comme la quiche, la tourte ou le pâté lorrain ; également les charcuteries lorraines, les terrines et les escargots. Pour accompagner un foie gras ou un dessert, on ne passera pas à côté d’une Cuvée Anthologie du Domaine Laroppe, issue de raisins vendangés tardivement en novembre par la famille Laroppe et quelques amis en sélectionnant les grappes une à une. Un vin blanc d’une grande puissance aromatique dominée par les fruits exotiques et les fleurs blanches.

Et pour découvrir ces vins qui méritent le détour, nous vous invitons à faire une étape gourmande à l’Auberge de Bouloie à Bussang (88), labélisée « Auberge de Village » chez Tables & Auberges de France. Dominique et Marie-Claude Zettel auront le plaisir de vous proposer leurs spécialités montagnardes (tartiflettes, tourte des chaumes, tartes flambées etc.) accompagnées des vins du Domaine de Laroppe.

Annie Mitault

LAROPPE SAS
253 rue de la République
54200 BRULEY
www.laroppe.com