Quand on pense à l’Amérique Latine ce sont des notes de chaleurs, de couleurs et de musiques qui nous viennent en tête. La richesse de sa cuisine n’est pas ce qui interpelle en premier. Et pourtant… ! La gastronomie de ces pays du Sud regorge de plats gourmands qui ont bien souvent influencé nos propres habitudes alimentaires.

Plats d'Amérique latine
Pourrions-nous aujourd’hui imaginer de nous séparer de certains aliments que nous consommons quotidiennement ? Tomates, pomme de terre, maïs, haricot, citron ou encore ananas et autres fruits exotiques, l’Amérique Latine a eu une influence bien plus importante que l’on ne croit sur la gastronomie européenne et française.

En effet, ces produits qui nous sont si chers aujourd’hui ont été découverts en Amérique des Sud et amenées sur le vieux continent grâce aux différentes expéditions de nos explorateurs, Christophe Colomb le premier qui s’empressa de rapporter des fèves de cacao au roi d’Espagne. Par la suite, ce sont surtout les scientifiques et botanistes qui sont partis à la découverte de tous les trésors culinaires de ces régions éloignées.

La gastronomie d’Amérique Latine reflète donc très bien le mélange des genres et des influences ancestrales des différents pays qui la composent. Mais, les colons en découvrant ces pays ont également apporté leurs connaissances et savoir-faire culinaires que l’on peut retrouver encore aujourd’hui dans certains pays. On peut ainsi retrouver des influences de nombreuses traditions européennes notamment de l’Espagne et du Portugal puis progressivement du reste de l’Europe et même de l’Afrique.

L’Amérique Latine se distingue également par sa cuisine très éclectique avec des saveurs et des mets bien différents en fonction du lieu où l’on se trouve. Un peu comme en France où l’on retrouve des plats typiques très différents en fonction des régions, passant ainsi de la choucroute strasbourgeoise, aux plaisirs du confit de canard et du foie gras dans le Sud-Ouest. A l’instar de cette image, chaque pays d’Amérique Latine a réussi à mettre en avant au fil des années ses spécialités en matière de cuisine.

L’Argentine par exemple est particulièrement réputée pour la qualité de sa viande, de bœuf principalement, qu’elle prépare principalement sous forme de grillades relevées d’une sauce « chimichurri » à base de piment (répandue aujourd’hui dans une bonne partie de l’Amérique Latine).

Au Mexique, la rotation des cultures permet d’avoir une grande diversité de produits : avocats, pommes de terre, haricots, etc. Mais le maïs reste un aliment phare du pays que l’on peut retrouver dans de nombreuses spécialités, notamment la tortilla qui reste l’un des plats les plus connus ici en Europe et régulièrement utilisée pour réaliser tacos ou enchiladas (tortilla farcie de viandes avec du fromage). Beaucoup plus original, le pays est également connu pour la culture du « Nopal », une espèce de cactus, particulièrement apprécié pour ses fruits qui ressemblent beaucoup à des figues. Mais la chaire gélatineuse est également conservée afin d’en faire des salades.

La gastronomie française est souvent considérée comme l’une des meilleures au monde. Mais la cuisine d’Amérique Latine n’est pas en reste. La cuisine mexicaine a été classée en 2010 au patrimoine mondial immatériel de l’Unesco. Pour certains, elle serait même en passe de devenir l’une des meilleures cuisine au monde comme a pu le souligner Jordi ROCA, chef espagnol qui a vu son restaurant sacré « Meilleur restaurant du monde » en mai dernier.

La cuisine d’Amérique Latine est donc une cuisine multiculturelle, conviviale et pleine de saveurs alliant à la fois la tradition des plats européens et l’exotisme des caraïbes. Elle est d’autant plus appréciable que de nombreuses spécialités peuvent être facilement réalisées chez soi.

N’hésitez pas à partager avec nous vos coups de cœur en matière de cuisine latino-américaine et ainsi nous faire découvrir de nouvelles saveurs !