Pâques est célébrée dans le monde entier, mais de façons bien différentes, petit tour d’horizon des diverses coutumes…

Des traditions populaires

La chasse aux œufs de Pâques est l’une des traditions les plus répandues. On peut y assister en France, mais aussi au Royaume-Uni, en Allemagne, en Suède, en Suisse, au Canada, aux Etats-Unis, en Malaisie, en Australie, au Brésil, en Inde et aux Philippines.

La parade du bonnet de Pâques est une tradition en Australie, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, elle consiste en un défilé avec des chapeaux colorés, tous plus farfelus les uns que les autres.

Le lapin de Pâques (qui est un lièvre en Suède, en Allemagne, en Autriche et en Suisse, contrairement au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, au Canada et à l’Australie) vient distribuer des confiseries aux jeunes enfants. Pas étonnant donc que les chocolats de Pâques prennent souvent la forme d’un lapin à croquer !

En France, ce n’est pas le lapin de Pâques qu’il faut remercier mais ce sont les cloches de Pâques, de retour de Rome, qui rapportent avec elles des chocolats.

Pâques, une fête gourmande !

Partout où Pâques est fêtée, le chocolat reste incontournable, il se décline en oeufs, lapins, poules…

Au Mexique, pays très catholique, célébrer Pâques avec du chocolat et des lapins n’est pas très bien vu. Cela signifie que la majorité des familles respecte le rituel qui consiste à ne pas manger de viande le vendredi, entre le Mercredi des Cendres et Pâques.

Ce rituel est également populaire en Inde, où les familles chrétiennes ne mangent pas de viande ou de mets sophistiqués pendant le Carême.

L’Espagne, autre pays très catholique, respecte aussi de nombreuses traditions culinaires autour de Pâques avec notamment la mouna, brioche en forme de dôme ou de couronne.

Au Royaume-Uni et en Australie, des petits pains chauds sont fourrés de fruits secs et d’épices, avec une croix par-dessus pour symboliser la résurrection. Ils sont mangés le Vendredi Saint.

En Irlande et au Royaume-Uni, le Simnel cake est une pâtisserie traditionnelle de Pâques, il s’agit un gâteau aux fruits avec 11 boules de pâtes d’amande dessus. Ces boules représentent les 12 apôtres, moins Judas.

En France, les familles se rassemblent généralement pour partager l’agneau pascal et le « gâteau de Pâques ».

Suivant les régions on trouve également de nombreuses spécialités telles que le pâté de Pâques berrichon, les bunyetes catalanes (beignets sucrés), les cornuelles de Poitou-Charentes (biscuits triangulaires), les lamalas alsaciens (biscuits en forme d’agneaux) ou encore les fouaces auvergnates ou aveyronnaises.

Bref, il y en a pour tous les goûts pour cette fête qui ravit les papilles des gourmands !

 

Crédit photos : Fotolia.com

Tables et Auberges 20 ans2015 est l’année du 20ème anniversaire de Tables & Auberges de France.

L’occasion de partager avec vous ce bonheur de participer, chaque jour qui passe, à rassembler les talents qui font la richesse et la diversité de notre Métier (Chefs, Hôteliers et Aubergistes) ; de promouvoir le patrimoine gastronomique et l’art de vivre français ; de revenir sur le chemin parcouru bien sûr… mais pas seulement !20 ans d’engagement à vos côtés, cela méritait des changements d’envergure à l’image de nos nouveaux défis.

Pour célébrer ses 20 ans, Tables & Auberges de France change de look et s’offre des outils entièrement repensés que nous aurons le plaisir de vous dévoiler avec l’arrivée du printemps. Vous découvrez aujourd’hui notre nouvelle identité visuelle, fidèle à nos valeurs mais résolument tournée vers l’avenir…

Et comme le dit la chanson, on n’a pas tous les jours 20 ans… C’est dans cet esprit que nous vous réservons encore bien d’autres surprises sous le signe du renouveau. Nous n’avons pas fini de vous étonner…