Guide d'auberges, hôtels et restaurants, pour week-ends, affaires, séjours et vacances.

Hotels - Restaurants - Pas-de-Calais (62)

2 establishments
Search by city or establishment

Reset

Type of establishment

Budget : 20€ - 1000€

Establishment category

Facilities

Services

Filtres

La ville de Calais est célèbre pour sa dentelle, son port et sa gastronomie. Partie intégrante du patrimoine culturel de cette région portuaire frontalière avec l'Angleterre, elle étonne par sa diversité de ses saveurs. Un art culinaire aux influences assumées. Des marchés découvrir les produits du terroir et ceux issus de l’agriculture locale. Des restaurants gastronomiques et des brasseries plus traditionnelles qui mettent à l’honneur les spécialités de Calais. De passage ou en week-end sur la Côte d’Opale, n’hésitez pas à réserver un restaurant en ligne. Afin de préparer votre visite, une liste des visites et activités à découvrir est mise à disposition sur le site de la Mairie. Faites-y une halte et préparez au mieux votre séjour.

Des spécialités de France...de Flandre et d'outre-Manche

Pas besoin de traverser la Manche pour goûter au Welsh, ce plat constitué d’une tartine couverte d’une couche de fromage fondu dans de la bière brune, du cheddar, de jambon et d’un œuf au plat. Repas idéal pour un déjeuner sur le pouce, il allie les saveurs et la simplicité d’un plat de bistrot.
Pour les amateurs de plats mijotés, aux cuissons lentes, la carbonnade flamande est assurément un repas qui séduit. Voisine du bœuf bourguignon, elle associe à la douceur de la cassonade et du pain d’épices, le goût marqué de la bière brune dans laquelle sont cuits tous ces ingrédients.
Aussi étonnant que le nom qu’il porte : le potjevleesch est un savant ragoût fait de porc, de poulet, de lapin et de veau, le tout parfumé au genièvre, nappé d’une gélatine fondante.
Cette liste non exhaustive ne pourrait être clôturée sans l’évocation du waterzooi ou de la tarte au maroilles, fromage du Nord par excellence.
Toutefois, n’oubliez pas que vous êtes dans une ville maritime et qui dit ville côtière dit fruits de mer.

Une cuisine typiquement côtière

Les amateurs de saveurs iodées ne seront pas déçus. La gastronomie dans cette région fait honneur aux produits de la mer. Les poissons, précisément les truites, soles et autres turbots et carrelets proviennent directement de la mer du Nord. De plus, les étangs fournissent en abondance les anguilles et les carpes. Les coquillages provienne quant à eux du Crotoy.
Vivace est la tradition du fumage. Le hareng fumé est par exemple l’un des produits emblématiques de cette partie de l’Hexagone. Vous pourrez ainsi déguster un Filet de sole à la Courguinoise. Une recette mêlant savamment des filets de sole, des champignons, le tout nappé d’une crème relevée aux moules et aux crevettes grises.
La marmite calaisienne, autre spécialité locale, est une soupe de poissons (sole, cabillaud, bar), de moules, de crevettes roses et de langoustines. De quoi mettre l’eau à la bouche.
Toutefois, il est réducteur de limiter la riche cuisine calaisienne à une succession de plats de viandes et de fruits de mer. La ville portuaire est également connue pour des desserts qui ont contribué à sa renommée.

Des desserts et produits de terroir variés et gourmands

«Le Calais» qui porte bien son nom est assurément « LA » pâtisserie à découvrir. Disponible dans la quasi-totalité des boulangeries de la ville, ce biscuit à base de pâte d’amandes fourré d’une onctueuse crème café, surmonté d’un glaçage saveur café, vous ravit les papilles. La bonne nouvelle est qu’il se transporte assez facilement. Vous pouvez de ce fait l’emporter et le faire découvrir ! Dans le même registre, Le Dentellier et le Rêve de Blériot sont des entremets conçus pour des occasions spéciales, devenus aujourd’hui des incontournables du patrimoine culinaire de Calais.
Que dire des biscuits de Calais, composés d’amandes, de chicorées et des fromages. Ces produits ont contribué autant que les plats cités précédemment à la renommée de la ville.
Le «Bleu de la côte d’Opale», le «Tome des Corons», le «Vieux Cassant» ou plus spécifiquement le «Tome des Deux Caps» sont autant de spécialités fromagères typiques.

Un paysage riche de brasseries et de restaurants gastronomiques

Matthieu Colin, chef ayant fait ses classes dans de nombreux établissements étoilés, vous reçoit dans son restaurant Le Grand Bleu. C’est l’occasion de goûter à son bar en viennoise de chorizo ou à son risotto paella.
Le Channel et l’Histoire Ancienne vous proposent également une cuisine raffinée, mettant à l’honneur les poissons et les fruits de mer de la région.Des bistrots et brasseries comme Le Blanc Nez, Les Dunes, Le Détroit, l’Escale et bien d’autres servent une cuisine traditionnelle, plus familiale, mais très souvent des plats concoctés avec des produits du terroir. En fonction de leur situation géographique, saveurs et parfums venus de la mer s’emmêlent pour le plus grand bonheur de tous.Pour achever une escapade en beauté à Calais, pourquoi ne pas visiter une ou plusieurs des multiples brasseries artisanales de la région? Vous aurez ainsi fait le tour de toutes les richesses culinaires qu’offre la ville de Calais.