Exit les enterrements de vie de jeune fille où la future mariée est affublée d’un costume ridicule et doit enchaîner des gages plus improbables les uns que les autres.

Un enterrement de vie de jeune fille (EVJF pour les intimes) est un passage « obligé » avant le jour J.

On peut parler d’une véritable tradition prénuptiale selon laquelle la future promise passe avec ses amies, une dernière journée (et soirée!) de pur divertissement sans son futur mari.

Les copines (si ce sont des bonnes copines !) vont se creuser la tête pour faire de cette journée, une journée mémorable pour la future mariée.

Entre les activités aquatiques, aériennes, de bien-être et bien d’autres encore, se dégage une nouvelle tendance autour de la gastronomie.

La journée se doit d’être différente et originale, alors, au même titre que les cours de cuisine, qui se sont largement démocratisés ces dernières années, les EVJF se voient eux aussi conviés à un évènement culinaire.

De l’atelier cocktail en passant par les cours de cuisines traditionnels, de pâtisserie ou de saveurs du monde, chacun y trouvera forcément son compte.

Que la future mariée sache concocter de bons petits plats, ou pas, peu importe : dans les cuisines d’un restaurant, dans un atelier privatif ou même à domicile un Chef lui livrera ses secrets et ses recettes

Les différents formats proposées s’adaptes à vos envie (et à votre budget) : vous pouvez opter pour un cours de cuisine de quelques heures, pour un atelier un peu plus approfondi, voire carrément pour un stage gastronomique.

Quoi qu’il en soit, l’idée séduit par son originalité pour dire adieu au célibat entre copines.

Par contre dédouanons-nous de toutes responsabilités pour les excès, mais cela serait ennuyeux que la mariée ne rentre plus dans sa robe !

Elsa GLEIZES

EVJF - cours de cuisine
Future mariée