Si pour beaucoup, l’arrivée de l’automne rime avec un soleil qui décline et des feuilles qui tombent, il existe pourtant de bonnes raisons pour se réjouir. Malgré les premières fraicheurs matinales, c’est encore la belle saison pour profiter des derniers fruits de l’été comme le melon, la pêche et autres fruits rouges… et surtout les fruits stars de la rentrée arrivent ! Alors oui, les jours raccourcissent mais les couleurs chatoyantes envahissent nos campagnes et les étals de nos marchés. Avant d’hiberner la nature nous offre un dernier festival de teintes rouges, oranges, ocres ou marrons qui vont égayer nos assiettes.

Cette saison les fruits à coque, figues, raisins, prunes, coings, pommes, poires ou encore châtaignes… s’attirent nos faveurs. En plus d’être riches en vitamines et en minéraux, les fruits d’automne ont des propriétés bénéfiques pour la peau et contribuent à notre santé générale. Ils regorgent de minéraux, oligo-éléments et antioxydants. L’automne est une saison intermédiaire qui s’accompagne souvent des premiers rhumes. Le corps a donc besoin de recharger ses batteries pour se préparer à la venue de l’hiver. Rien de mieux que les fruits de saison pour booster notre système immunitaire et lutter contre les infections automnales.

Pour le plus grand bonheur des marmitons, l’automne est une saison agréable pour cuisiner. C’est le bon moment pour aller se balader et revenir le panier gorgé de produits savoureux qui finiront en tartes, crumbles, gratins, pain perdu, confitures et autres recettes gourmandes dont vous avez le secret… C’est l’occasion de vous faire plaisir tout en faisant le plein d’énergie alors sortez vos tabliers et vos boites à épices !

Voici 3 fruits aux nombreuses vertus à mettre dans votre panier :

La figue :

Dégustée depuis 5000 ans, La figue est un fruit emblématique des régions méditerranéennes. Il en existe plus de 750 variétés toutes plus parfumées les unes que les autres. Oscillant entre saveurs douces et acidulées, sa chair est onctueuse et rafraîchissante. Sa couleur violette provient de pigments antioxydants puissants (des anthocyanes) qui aident à protéger les vaisseaux sanguins et les cellules. Ce fruit riche en fibre se décline au gré de vos envies de la fin de l’été à novembre. Dans l’assiette, la figue se prête à toutes les préparations des plus simples au plus recherchées. Une simple cuillère de confiture de figues avec un morceau de tomme de montagne ne manquera pas de vous faire voyager…

La Châtaigne :

On la trouve de septembre à décembre (surtout au mois d’octobre !). Constituée à 43% de glucides et donc assez énergétique avec environ 200 calories, elle est cependant aussi bien pourvue en minéraux, oligo-éléments et fibres. La châtaigne rassemble donc les avantages des féculents et d’un légume. Elle se choisit à son poids (elle doit être bien lourde) et à la qualité de son écorce qui doit être brillante. L’une des grandes qualités de la châtaigne est liée au fait que ses modes de cuisson (grillée ou à l’eau) ne nécessitent pas d’ajout de matière grasse. Bouillie ou rôtie, on aime la déguster chaude quitte à s’en brûler les doigts… Elle se prête également très bien aux recettes de potages. Cuite, en morceaux ou en purée, la châtaigne s’accorde parfaitement avec les volailles, le rôti de porc ou le boudin.

La poire :

Tout comme la pomme, la poire est une incontournable de la pâtisserie et des salades de fruits. Consommée crue ou cuite, elle accompagne aussi bien la viande d’un plat qu’elle compose un dessert. La douceur de la poire d’automne se marie bien aux épices (cannelle, vanille, paprika, cumin etc.) ou encore au vin rouge. Riche en vitamine C et en potassium, elle sait également se démarquer côté nutrition (100g = 53 Kcal). Une poire mûre à point doit être souple au toucher, notamment autour de la tige, et nuancée de jaune. Composée à 84 % d’eau, la poire est le fruit désaltérant par excellence !

Annie Mitault