Nous partons en voyage sur l’île de beauté chez Justine et Cédric Cianfarani. Dans cet hôtel restaurant de 18 chambres, certifié Ecolabel, le petit déjeuner n’est pas une prestation comme les autres, mais une vraie philosophie pour le jeune couple engagé dans la protection de l’environnement, de la Corse et de ses habitants : « Nous prenons beaucoup de plaisir à préparer un petit déjeuner zéro déchet. Pour y parvenir, il n’y a pas de secret. Nous travaillons une prestation 100% maison avec des contenants en verre lavables et réutilisables. Les emballages individuels ont complétement disparu de notre établissement. Nous possédons une exploitation agricole à côté de l’auberge, avec un potager de 5000 m2en permaculture. Nous fabriquons donc notre pain, nos viennoiseries ou de la brioche perdue cela dépend des jours. Selon les saisons, on va donc retrouver au petit déjeuner des légumes et des fruits exclusivement méditerranéens, comme par exemple du melon jaune ou de la pastèque ; également de la salade de fruits, de la compote de pommes de Ciamannacce cuisinée en bocaux stérilisés, du beurre blanc et des yaourts à base de lait de brebis élevées par mon père, berger de métier. Sans oublier un fromage saisonnier, le Brocciu, que l’on peut déguster salé ou sucré avec de l’eau de vie, du sucre ou de la confiture. Les œufs proviennent aussi de notre propre poulailler. Certaines matinées sont animées avec des ateliers pancakes ou gaufres. Dans les villages avoisinants nous nous fournissons en jus de pommes artisanal, fromages de chèvres… ».

Vous l’aurez compris, L’Auberge Kallisté (labélisée Table Bistronomique), se veut authentique et garante d’un art de vivre plein de bon sens : « Nous sommes sans prétentions mais avec de grandes convictions. Ici nos clients se sentent comme dans une maison de famille. Nous avons acheté un meuble de métier où chaque chambre possède son tiroir avec des serviettes en tissu à l’intérieur pour le petit déjeuner. L’éco-responsabilité, c’est avant tout des bons gestes à adopter pour préserver nos ressources. De 27 m3de déchets lors de notre arrivée en 2017, nous sommes passés aujourd’hui à 1 m3pour notre hôtel, tout en préservant le confort de notre clientèle. Ici pas de buffet à volonté, nous servons tout à table. Nous apportons aux clients ce qu’ils souhaitent, à une seule condition : que tout soit mangé ! Et pour notre plus grande satisfaction ils jouent le jeu et sont très respectueux ! »

Le dimanche, place au brunch où là encore les spécialités locales sont à l’honneur : « Justine et moi sommes fans des préparations salés. C’est pourquoi nous faisons à manger, ce que nous-mêmes, nous aimerions manger ! Du muesli maison, des croque-monsieur, du fromage blanc avec des fruits frais, cakes, cookies… ».