Guide d'auberges, hôtels et restaurants, pour week-ends, affaires, séjours et vacances.

Hôtels - Restaurants - Beaufort

Rechercher par ville ou établissement

Réinitialiser

Type d'établissement

Budget : 20€ - 1000€

Catégorie de l'établissement

Équipements

Services

Filtres

Aucun résultat

Nous n'avons trouvé aucun éléments pour cette recherche. Veuillez réessayer en changeant vos critères.

Connue pour sa station touristique d’été et d’hiver d’Arêche-Beaufort, la commune située dans la Savoie est également célèbre pour les nombreux châteaux que vous pouvez visiter. Particulièrement celui de Beaufort construit au 11ème siècle dont les vestiges sont encore visibles de nos jours. Au-delà de cet aspect purement touristique, avec ses nombreux monuments dont des églises au style baroque et le barrage de Roselend, la localité est également connue pour sa richesse culinaire. Ici, le visiteur peut se délecter des nombreux fromages produits sur place dont le Beaufort et le Grataron. Sans oublier d’autres produits fabriqués à base de viande de cochon tels que le pormonier. Notre balade gourmande commence !

 

Toute la Savoie dans votre assiette !

Une fois à Beaufort, vous êtes en plein cœur de la Savoie. Un département aux multiples curiosités culinaires. Il s’agit d’une cuisine à la fois riche et savoureuse où le fromage est omniprésent dans plusieurs recettes. On commence avec « la » spécialité, le plat emblématique de la région : la fondue savoyarde. Plat très convivial et idéal à déguster par temps de froid, il est composé de trois types de fromages, Beaufort, Comté et Emmental de Savoie, mélangés dans du vin blanc. Il suffit de tremper son morceau de pain dans le mélange. La Savoie est aussi le département de la tartiflette, de la croziflette, et de la raclette.

Ici, on sait également tirer parti de la richesse de l’environnement. Les nombreux lacs regorgent de poissons dont les lottes, les truites, les perchots et les brochets. Des produits de ces lacs qui sont l’ingrédient principal d’un autre plat de prédilection de la friture de poisson. En Savoie, on apprécie aussi les desserts. Dont le célèbre gâteau de Savoie, léger et sans matière. Mais à Beaufort, on aime le fromage.

Le fromage, le produit phare de Beaufort

À Beaufort, on aime le fromage. Dans cette commune française, on produit trois types de fromage. Le plus connu, qui porte d’ailleurs le nom de la localité, est un fromage à pâte pressée cuite. Ce fleuron de la production fromagère est reconnu d’appellation d’origine contrôlée depuis la fin des années 1960. Ce fromage est assez particulier en raison de sa forme concave et est produit à partir du lait de deux types de vaches : Tarine et Abondance. On l’utilise dans la préparation de la fondue savoyarde.

Deux types de fromages de chèvre et de brebis sont également produits localement. Dans la ferme de Monsieur Séguin… oui, oui ça existe vraiment !... vous pouvez observer le processus de fabrication du grataron, l’un des rares fromages de chèvre à pâte molle qui s’apparente à du Reblochon. La brebis du Bersend vaut aussi le détour. Un fromage à la croûte grise et rugueuse qui recouvre une pâte demi-dure aux arômes subtils.

Des produits du terroir variés, à déguster sans modération

Le fromage n’est pas le seul produit du terroir ici à Beaufort. La viande du Beaufortain issue des races l’Abondance et la Tarine. Seuls une quarantaine d’éleveurs en produisent à ce jour. Le produit de cet élevage est consommé dans quatre restaurants de la commune qui ont décidé de servir aux clients de la viande de qualité. Ces derniers découvriront aussi le pormonier, connu sous le nom de « la saucisse du pauvre ». Il est à noter que dans cette localité, on produit soi-même ses saucisses ou son boudin. Pour confectionner cette saucisse, on se sert des poumons, des rognons et des abats qu’on mélange à des légumes.

Le visiteur ne manquera pas aussi de faire un tour à la boulangerie de Croés tenue par Cyril Suet. Le chef propose de la rioute, une recette traditionnelle de brioche parfumée à l’anis qu’on consommait lors des Rameaux. C’est l’occasion aussi de se laisser tenter par les crozets, des petits carrés croustillants à base de seigle ou de froment. Dans les restaurants, on peut d’ailleurs déguster d’autres mets d’exception.

Une cuisine locale mise en avant dans les restaurants

Envie de profiter de la beauté du paysage tout en dégustant un plat à base de produits locaux ? Ou de contempler les montagnes aux alentours en découvrant les fromages de la région ? Vous êtes au meilleur endroit. Les restaurants tels que le Grand Mont ou la Table du Berger disposent d’une terrasse pour manger en plein air. Parfois à des tarifs abordables. La plupart des espaces de restauration proposent de la cuisine locale, française et même européenne. La part belle est donnée aux produits 100 % savoyards. Avec de la fondue ou de la raclette par temps d’hiver et des plats plus légers par temps de chaleur.

Pour intégrer davantage la vie et le quotidien de la population, un tour dans un bar à bière comme le Bisan’Kfé ne sera pas de refus. La journée pourra s’achever ou commencer avec une douceur achetée à la boulangerie-pâtisserie La Chocolatine.